Témoin / Witness

Anthropomorphisme - 30x30 cm

Anthropomorphisme – Acrylique sur toile – 30×30 cm

Si j’étais une molécule d’eau, je pourrais vous raconter comment j’ai fait partie, durant ces dernières centaines de millions d’années, de nombre de corps vivants dans lesquelles j’étais indispensable, et comment j’ai voyagé au gré des vents, formant avec mes congénères des nuages, des mers, et des glaciers.

Si j’étais un arbre, je pourrais vous raconter comment je m’étends avec mes branches et mes racines, jusqu’à parfois former des forêts entières, avec des branches adaptatives incroyables, ayant des ADN différents de mon tronc. Je ne pourrais pas bouger, cependant je serais pluri-centenaire et aurais été témoin de tellement de choses…

Mais je ne suis qu’un être humain composé des milliards de molécules d’eau en transit permanent dans mon corps, qui finira en compost pour végétaux. Difficile de garder son arrogance quand on y songe, et pourtant nous les humains sommes tous ensorcelés : nous imaginons que nous pouvons maîtriser ce qui nous entoure, que nous sommes indépendants, que nous sommes spéciaux, que nous trouverons même selon certains la clé de la vie éternelle… alors que nous ne sommes qu’une partie d’un système qui nous dépasse complètement. Et si j’étais un arbre témoin de cela doté de réflexion, je crois que je serais sceptique sur la stratégie des humains !


If I were a water molecule, I could tell you how I managed to be part of numerous living bodies, during the last hundreds of millions years, in which I was essential, and how I travelled to the discretion of the wind, forming with my peers clouds, seas, and glaciers.

If I were a tree, I could tell you how I stretch myself with my branches and my roots, to the point of sometimes forming a whole forrest, with incredibly adaptative branches  having a DNA different from my trunk. I wouldn’t be able to move, however I would be several hundreds years old and would have witnessed to so many things…

But I’m only a human being combined of billions of water molecules in permanent transit in my body, body which will end up as compost for plants. Difficult to stay arrogant while thinking about it, nevertheless we human beings are cursed : we imagine that we can control what is around us, that we are independant, that we are special, that we will even find – according to some of us – the key to eternal life…  whereas we are only a part of a system that completely overwhelms us. And if I was a minded tree witnessing to this I guess I would be very at least very skeptical over the whole human strategy !

Patience

GaidG - Patience - 81x100 cm

Patience – acrylique et bois sur toile – 81×100 cm

GaidG - Patience - détail

Patience – détail

La Patience peut se définir par le fait d’attendre avec calme… je ne me reconnais pas dans le fait d’être calme !

Par contre je me reconnais complètement dans l’autre définition qui est la persévérance conjuguée à la constance.

Pour ce tableau, j’ai fait beaucoup de croquis, choisi l’un d’eux, fondu plusieurs couches de peinture entre elles, dessiné des branches, puis récolté des éléments végétaux, et enfin  fixé ces éléments sur la toile, patiemment, morceau par morceau.
Et cette toile s’inscrit dans une démarche que je travaille encore et encore depuis 4 ans, avec plein de nouvelles idées encore à venir…
Persévérance et constance sont les clés de ce travail.


Patience can be defined as the ability to wait with calm… I don’t see myself in the fact to be calm !

On the other hand I totally see myself in the other definition which is perseverance combined to steadfastness.

For this artwork, I made many sketches, chose one of them, melted many layers of painting, drew branches, then collected vegetal elements, and finally fixed those elements on canvas, patiently, piece by piece.
And this piece of work comes within the scope of a process that I’ve worked on again and again for 4 years, with many new ideas still to come…
Perseverance and steadfastness are the keys of this work.

Autre Monde / Other World

Autre Monde - Acrylique sur toile - 70x100 cm

Autre Monde – Acrylique sur toile – 70×100 cm

Parfois il est bon de se laisser guider et inspirer – le résultat est souvent étonnant, comme cette peinture qui m’a tellement surprise que je l’ai laissée sur un des murs de mon atelier pendant 6 mois, en me disant que j’allais forcément la faire évoluer…

Mais finalement non, je ne la modifierai pas, car j’aurais l’impression de la trahir.
Elle m’a été inspirée par la saga Autre Monde écrite par Maxime Chattam, et la quête des cœurs de la terre. J’en profite donc pour remercier Maxime Chattam pour sa prose: j’ai adoré !


Sometimes it’s nice to let ourselves be guided and inspired – the result is often surprising, like this painting that caught me so much by surprise that I left it on one of of the walls of my studio for 6 months, thinking this painting was destined to evolve…

But finally no, I didn’t and won’t change anything, otherwise I would have the feeling to betray it.
It was inspired by the saga of novels « Other World » by Maxime Chattam, and the quest for Earth hearts. I take the advantage of the opportunity to thank Maxime Chattam for those books : I loved them !

 

 

Recherches / Studies

Peu de publications en ce moment, mais la recherche à l’atelier de nouvelles formes d’humanité végétale, de sensations, et d’émotions à transmettre !


Fewer publications at the moment, but studies in my studio on new shapes of vegetal humanity, new sensations, and emotions to share !

Voici quelques croquis pour vous faire patienter / Few skecthes to have you wait :

croquis

De la même étoile / From the same star

De la même étoile - Acrylique et Encre sur toile - 92x73 cm

De la même étoile – Acrylique et Encre sur toile – 92×73 cm

Chérissons cet instant de rare poésie,
Notre face à face immobile et silencieux,
Tu observes mon regard tourné vers les cieux,

Je contemple tes bras, leur calme frénésie…

Tu m’offres de tes feuilles un grand bruissement,
J’y réponds par des mots, invisibles caresses,
Soufflés aux nervures, chacun à tes adresses,
Notre dialogue, improbable accomplissement.

L’apparence nous rend ô combien différents,
Quand mon corps s’agite, tous membres s’affairant,
Seules tes extrémités de bois tissent toile.

Pourtant, le lointain originel nous rassemble,
Sang et sève matrices nous liant ensemble,
Nous sommes deux êtres nés de la même étoile.

Madame arbre / Lady tree with an attitude

Arbre Diva II - Acrylique et encre sur toile  92x73 cm

Arbre Diva II – Acrylique et encre sur toile 92×73 cm

Petit arbre devient grand, jeune fille devient femme. La pose traduit une attitude qui permet de se distinguer, de s’affirmer, et se faire une place. Levez la tête bordel !


Little tree grows up, little girl becomes a woman. The pose conveys an attitude that allows us to be different, to assert ourseleves, and to find our place. Raise your head dammit !