Exposition à Rennes en juillet #Exporama

C’est avec grand plaisir que j’aurai le privilège d’exposer, avec d’autres artistes rennais, quelques toiles en plein air à Rennes :

  • Le dimanche 18 juillet 2021 au Parc du Thabor
  • Le dimanche 25 juillet 2021 sur la place du Parlement de Bretagne

Ces expositions auront lieu en lien avec l’association Art2Rennes qui propose aux artistes locaux d’investir le temps d’un dimanche les divers jardins de la Ville de Rennes. Les artistes exposeront leurs œuvres sur tapis et chevalets, pour un événement artistique familial et convivial, loin des murs parfois impressionnants de la Galerie et permettant une rencontre de l’art contemporain impromptue.

N’hésitez pas à passer !

Exposition à Vern-sur-Seiche au Volume

Fin de confinement, début de l’été, et certaines de mes toiles sortent de leur réserve !

Une nouvelle exposition pour moi et une partie du Collectif des Talents Vernois se déroulera au Volume de Vern-sur-Seiche à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 3 juillet : vous êtes bienvenus si vous voulez passer !

Je serai présente samedi 26 juin à 11h, et l’exposition est ouverte au public en semaine sur les horaires suivantes :
Mardi : 15h-18h30
Mercredi : 10h-12h30/13h30-18h30
Vendredi : 15h-18h30
Samedi : 10h-12h30 / 14h-16h

N’hésitez pas à passer !

Etreintes / Hugs

De nouvelles envies – en ces temps de raréfaction des contacts physiques – donnent de nouvelles toiles. Des Etreintes, du toucher, de la tendresse et de la présence : IRREMPLACABLES

Nuances

Nuages XXI II – Acrylique sur toile – 100×70 cm

Cette peinture est un travail sur la lumière, et la richesse de ses nuances…
Il y eut une période de ma vie durant laquelle lorsque je me retrouvais à prendre plaisir à être au soleil, et à fermer les yeux pour profiter de sa chaleur, mon cerveau gâchait mon plaisir en anticipant un refroidissement soudain, un passage de nuage entre moi et le soleil… J’avais eu une expérience traumatisante, et j’avais intégré qu’une sensation agréable, ou tout autre tout autre petit ou grand bonheur, étaient forcément passagers. Et surtout que la chute, inéluctable, pouvait être très très brutale. En conséquence je redoutais le pire à tout moment.
Puis mon regard sur la vie et mon état d’esprit ont évolué : La chute – sur laquelle nous n’avons de toute façon pas de prise – n’est pas obligatoirement terrible… Et surtout les chutes peuvent être ‘digérées’ et nous font évoluer. Les nuances de la vie, les moments noirs ou gris apportent leur lot de richesses aussi. J’ai ainsi appris à ne plus craindre les nuages… Tout passe, y compris les moments compliqués et les malheurs.


This painting is a work on light, its richness and its nuances…
There was a period of time in my life during which when I was taking pleasure under the sun, while closing my eyes to make the most of its heat, my head was ruining my pleasure by anticipating a sudden drop in temperature because of a cloud between me and the sun… I went through a traumatic experience, and had integrated that a nice feeling, or any other kind of small or great happiness, would necessarily be temporary. And above all that the outcome, ineluctable, could be very very brutal. As a consequence I was fearing the worst at any time.
Then my perspective on life, and my state of mind evolved : the outcome -on which we don’t have any hold anyway – is not necessarily terrible. And most importantly outcomes can be swallowed and allow us to evolve. Nuances in life, dark or grey moments bring their share of riches too. I have then learned not to fear clouds anymore… Evrything fades away, including misfortune and hardship.

Union

Union – Acrylique et feuille d’or sur toile – 92×73 cm

Mon humanité végétale a besoin de présence, de rapprochement en ces temps de gestes barrières…. Alors il y a rapprochement.
Mon humanité végétale a besoin de lumière, de douceur et de sérénité en ces temps de frustration des interactions sociales… alors il y a de la lumière, de la nuance et du calme.
Bonne journée à vous !

My vegetal humanity needs presence, and get closer together in those times of preventive measures…. So trees get closer together.
My vegetal humanity needs light, softness and serenity in those times of frustration of social relationships… so there is light, shades and calm.
Have a nice day !

La tête dans les nuages / Head in the clouds

Nuages – Acrylique sur toile – 100×81 cm

Pour commencer cette année en douceur, je vous présente une nouvelle toile de ciel plein de nuages, de nuances, de dégradés.

Je dédicace ces nuages à tous ceux qui me suivent, qui ont été touchés par certains de mes tableaux, et en profite pour vous souhaiter une bonne nouvelle année – je crois que la vie se vit au jour le jour, avec plein de nuances de sentiments, des dégradés d’émotions, et des volutes de bons et de mauvais moments. Je vous souhaite de ressentir plein de sentiments (l’ingrédient de base), de vivre plein d’émotions (le sel de la vie), et d’embrasser les moments qui viendront se succéder dans votre vie (l’ingrédient surprise) avec paix et sérénité, et entouré des vôtres !


In order to softly start this new year, I present you my new artwork representing a sky full of clouds, shades and gradations.

I dedicate those clouds to those who follow my work, and that had been touched by my artwork, and I take advantage of the opportunity to warmly thank you and wish you all a happy new year – I believe that life must be lived one day at a time, with many shades of feelings, with full of gradations of emotions, and volutes of good and bad moments. I wish you to have the occasion to feel many feelings (the basic ingredient of life), to live many emotions (the salt of life), and to take in the moments that will come one after another (the surprise ingredient) peacefully and serenly, supported by family and friends !

Percée / Opening II

Percée II – Acrylique et encre sur toile – 92×73 cm

Cette peinture a pris du temps de confection et d’hésitations. J’ai en effet passé énormément de temps à faire des feuillages de toutes sortes de nuances de vert, de bleu et de violet, puis j’ai ajouté des points de lumière avec des touches de jaune et de blanc…. mais j’ai passé ensuite énormément de temps à me demander ce qui clochait !
Les ricochets de lumières et d’ombres, le mouvement des branches vers le ciel… Ça n’allait pas.
Heureusement, je me suis finalement saisie du bleu, et j’ai remis de la transparence ! Une multitude de tâches de ciel bleu au milieu des feuilles, et tout à coup, tout s’est accordé : au-delà des feuillages, l’immensité du ciel était à nouveau là !


This painting took me time of making and hesitations. As a matter of fact I spend a lot of time to paint foliages of all sorts of shades of green, blue and purple, then to add points of lights with touches of yellow and white… But I spent afterwards a huge amount of time to wonder what was wrong!
The ricochets of lights and shadowss, the movement of branches toward the sky… But it didn’t work.
Fortunately, I finally seized the blue, and restored some transparency! A multitude of spots of blue sky in the middle of foliages, and all at once everything was in harmony: beyond the foliage, the immensity of sky was back!

Lumière dorée / Golden Light

Lumière dorée – Acrylique et Encre sur toile – 50×50 cm

J’ai trouvé une belle branche, que j’ai décidé de garnir de feuilles d’or…
Puis je l’ai fxée à une toile.
Ensuite je me suis lancé dans la peinture au gré des couleurs, et j’ai vu apparaître des formes, des visages, des paysages, mais rien ne me convenait. J’ai donc recommencé plusieurs fois, sur plusieurs mois. Et enfin vint l’évidence, en voyant un profil d’Erykha Badu, avec sa coiffe et son port de tête qui me font penser aux reines égyptiennes… L’or, une silhouette de femme, et une sérénissime sénérité.


I found a wonderful branch, and decided to garnish if with golden foils…
Then I fixed it to a canvas.
After I started painting, my work evolving with colors I used, and I saw appearing many shapes, faces, and landscapes, but nothing suited me. I therefore started it again many times, on a few months period.
And Finally it became obvious to me, while watching Erykah Badu’s profile, with her headdress and the way she holds her head making me think of Egyptian queens… Gold, the silhouette of a woman, and a serene serenity.